• Home body

    Rupi Kaur

    après s'être sentis déconnectés pendant si longtemps mon esprit et mon corps finissent par se retrouver- home body Après ses best-sellers
    lait et miel et
    le soleil et ses fleurs, rupi kaur revient avec un troisième recueil de poésie.
    À la fois sombre et lumineux,
    home body célèbre l'acceptation de soi, le corps, la féminité, et délivre un message d'amour et d'espoir en ces temps troublés.

  • Une langue limpide, des images évocatrices et fortes : à travers l'enseignement d'Al-Mustafa se dessinent quelques-uns des trésors
    de l'expérience humaine. Rien n'échappe à la leçon du Sage : amour, joie, liberté, douleur, connaissance de soi, beauté, couple, passion, mort... La vie la plus intime, comme les problèmes les plus quotidiens.
    Hymne à la vie et à l'épanouissement de soi, Le Prophète s'impose désormais comme l'un des textes cultes du xxe siècle.


  • c'est la recette de la vie

    disait ma mère
    lorsqu'elle me tenait dans ses bras quand je pleurais
    pense à ces fleurs que tu plantes
    dans le jardin chaque année
    elles vont t'apprendre
    que les gens eux aussi
    doivent se faner
    tomber
    pourrir
    se redresser
    pour fleurir

    rupi kaur

  • Avant sa mort, survenue le 7 novembre 2016 à Los Angeles, Leonard Cohen a passé de longs mois à reparcourir ses carnets, nombreux et étalés sur des décennies, pour opérer une sélection de textes en bonne part inédits (poèmes, chansons, extraits de ses carnets de notes) qui, accompagnés de dessins marqués par
    l'autodérision, composent le livre qu'il décide de laisser à la
    postérité, comme un dernier cadeau plein de vie : plein de toute sa vie.
    On retrouve bien sûr dans ces pages les thèmes de prédilection de celui qui a commencé sa carrière comme poète et romancier, avant de devenir aussi le musicien mondialement célébré qu'on connaît. Il est question d'amour, de passions, de jalousie et de peur de l'abandon, de flamme jamais éteinte, de sexualité, de relations entre les êtres, du temps qui passe et laisse ses traces, de religion aussi, d'aspiration à la sagesse, d'états dépressifs et mélancoliques toujours teintés d'humour.
    Traduit de l'anglais (Canada) par Nicolas Richard

  • " La poésie d'Elvira Sastre est envoûtante. Je lisais une page et tombais amoureuse et à la suivante étais émue aux larmes... Qu'un seul livre fasse ressentir tout ce spectre d'émotions est rare et magique. " Rupi Kaur.Tu es la plus belle choseque j'aie faite pour moi Les gens, au lieu de me dire " l'amour teretourne comme un gant "déclarent à présent " l'amour te va commeun gant blanc,fait sur mesure ",et moi je leur réponds :" L'amour est une balle unidirectionnelleet notre poitrine un point fixe :ce qui détermine le choc, le tremblement,l'effondrement de fondations ou larécupération du jardin,c'est le creux qui accompagne ta main lors de l'impact. "" L'âme qui a lu ce recueil de poèmes ne le refermera jamais : il est de ces livres, précieux, discrets et nécessaires, qu'on garde en soi comme un poumon supplémentaire pour accueillir l'avenir et alléger le passé. " Cécile Coulon.


  • Homme inclassable, Pier Paolo Pasolini a choisi la poésie comme voix première. Réunissant des poèmes inédits en français, cette anthologie se veut le reflet vibrant de son inspiration de jeunesse, toujours ample et touchée par la grâce. Sensualité des paysages frioulans et engagement politique s'entrelacent, chant de l'intime et poésie de l'engagement s'enchevêtrent. Habité par la révolte et par le sens du sacré, il lutte contre l'hypocrisie et donne à ses visions toute leur dimension mystique.
    Né à Bologne en 1922, Pier Paolo Pasolini s'est illustré dans tous les registres : cinéma, poésie, roman, théâtre, essais critiques et théoriques. Anticonformiste notoire, homme engagé, il meurt assassiné en 1975. Il est aujourd'hui reconnu comme l'un des plus grands artistes italiens du XXe siècle.
    Poèmes choisis, présentés et traduits par René de Ceccatty
    Édition bilingue

  • Né en 1938, Raymond Carver a été l'un des écrivains américains les plus importants de son siècle, et a été d'une influence considérable sur plusieurs générations de jeunes écrivains. Son genre de prédilection, auquel il a donné toute son ampleur est la nouvelle. Ces récits d'une simplicité déconcertante sont une radiographie de la vie moderne: des personnages persécutés par la médiocrité, écrasés par le poids du quotidien, mais qui, parfois, trouvent en eux une injonction à s'éveiller, une force qu'ils ne soupçonnaient pas.
    Entre 2010 et 2015, les Éditions de l'Olivier ont publié les œuvres complètes de Raymond Carver. Les lecteurs français vont pouvoir (re)découvrir ce recueil ayant inspiré le Short Cuts de Robert Altman, et qui est un concentré de la maîtrise et du talent du plus grand nouvelliste américain.
    Traduit de l'anglais (États-Unis) par Jean-Pierre Carasso, Simone Hilling, Gabrielle Rolin et François Lasquin.

  • Un tour du monde des haïkus !
    Le livre propose une anthologie de haïkus du Japon et du monde entier. Y seront présentés les haïkus des saisons composés par les maîtres du genre au 17e siècle (Bashô), mais également ceux de Jack Kerouac, Rainer Maria Rilke, Paul Eluard, écrivains grâce auxquels le haïku a parcouru le monde et n'a cessé de se renouveler. Jusqu'à se retrouver aujourd'hui sur la toile sous la forme du Twit'haïku, auquel tout un chacun peut s'essayer.

  • Grand poète parnassien reconnu et célébré, José-Maria de Heredia n'a publié qu'un recueil : Les Trophées. À travers ces poèmes, il retrace l'histoire mondiale de l'Antiquité à la Renaissance (la Grèce et la Sicile, Rome et les barbares, le Moyen Âge et la Renaissance, l'Orient et les Tropiques). La finesse et la précision de sa langue servent ici les divers portraits des civilisations et des grandes conquêtes qui ont marqué le monde. Le présent recueil rassemble la totalité de sa poésie.
    José-Maria de Heredia est né à Cuba en 1842. Venu en France, il intègre l'École des Chartes et voit ses poèmes diffusés dans des revues littéraires. Les Trophées ont paru en 1893. Il a été élu à l'Académie française en 1894.


  • Obscure est la nuit du monde sans toi mon amour,
    et c'est à peine si j'aperçois l'origine, à peine si je comprends le langage,
    avec difficulté je déchiffre les feuilles des eucalyptus.

    P. N.
    Quarante ans après la disparition du Prix Nobel chilien, la fondation Pablo Neruda a exhumé, à l'issue d'un important travail de catalogage de ses archives, vingt et un poèmes demeurés jusqu'à ce jour inédits. Saluée dans le monde entier comme un événement littéraire de premier ordre, cette découverte consacre Pablo Neruda comme un poète inépuisable par l'ampleur, la force et la postérité de son oeuvre.
    À la lecture de ces textes écrits entre 1956 et 1973, chacun entendra résonner, par-delà le tombeau, la voix si puissante et familière de celui qui incarne à jamais une foi inébranlable en l'amour humain.


  • Un grand recueil de poésie et de dessins inédits de Carolyn Carlson, traduit et présenté par Jean-Pierre Siméon.

    " Carolyn Carlson est, depuis toujours, foncièrement, intrinsèquement et pleinement poète. Et, de grâce, qu'on n'en accorde pas à cette appellations la valeur molle et complaisante qu'on lui attribue trop souvent. Être poète ce n'est pas, quoi ? Une particulière disposition à la sensibilité, être rêveur, contemplatif, amant des belles choses, ou se montrer un élégant musicien des mots, etc.
    Je n'emploie pas, moi, le mot à la légère et c'est d'une chose autrement plus grave qu'il s'agit : est poète qui voue sa vie, sa vie entière, sans compromis, à un questionnement radical, à la scrutation obstinée des raisons et des moyens de l'existence hors des discours bavards qu'on en fait, sans égard pour les réponses morales, idéologiques, religieuses qu'on oppose à l'énigme et qui closent le débat. C'est s'adonner, à ses risques et périls, à cette plus-value du sens qui défait tout savoir et régénère incessamment la vie en l'ouvrant à son mystère irréductible.
    C'est en ce sens que je dis que Carolyn Carlson est d'abord et en tout essentiellement poète. Il s'ensuit cette vérité, qui est la réalité de sa vie : tout ce qu'elle a fait, fait ou fera, tous les signes qu'elle crée pour retourner les apparences et révéler les infinis visages de mystère, tout cela est poésie, haute poésie. Qu'importent alors les moyens ou les supports, corps, gestes, espace sculptés et traversés, papier, encres, poèmes. Ce ne sont là que des traces du passage de la poésie, de ses formes visibles et donc partageables. "
    Jean-Pierre Siméon
    Ce recueil réuni des poèmes et dessins inédits de Carolyn Carlson ainsi qu'une nouvelle édition du Dialogue avec Rothko.

  • Oh ce que l'on pourrait être si seulement on cessait de transporter les restes de ce que l'on était.
    Un jour, en flânant dans une brocante, Tyler Knott Gregson tombe sur une vieille Remington. Là, debout, sur une page arrachée d'un livre, il tape sans réfléchir. Sous ses doigts naît le tout premier poème de la série de la machine à écrire. Il est aussitôt séduit par cette singulière incapacité à effacer, à retravailler. Par le reflet de son esprit sur cette page, imparfait et sincère. Dans un monde numérique, tenir dans sa main des mots analogiques, c'est pour lui comme une respiration. Quelques années et près d'un millier de poèmes plus tard, publiés sur Instagram et rassemblant toujours plus de Followers, l'auteur a réuni les plus pertinents dans ce recueil devenu depuis un best-seller dans plusieurs pays.

  • Traduit de l'anglais (États-Unis) par Jacqueline Huet, Jean-Pierre Carasso et Emmanuel Moses.
    " Mes premiers écrits furent des poèmes. Ma première publication fut un poème. Je souhaite que sur ma tombe on grave les mots "Poète, nouvelliste, essayiste", dans cet ordre précis. "
    Raymond Carver
    Les dernières années de sa vie, reconnu et célébré par tous, Raymond Carver revient à ses amours poétiques. Souvenirs d'enfance, hommages à ses amis cinéastes et écrivains, inspirations nées à la lecture de Tchekhov, bonheurs simples de l'instant présent... Au fil de cette écriture d'une justesse épurée, c'est un Carver intime, fort et apaisé de ses victoires passées, qui se dévoile.
    Ce neuvième tome des œuvres complètes de Raymond Carver (1938-1988) réunit ses trois derniers recueils de poésie, écrits entre 1985 et 1988. Il comprend des traductions inédites - Où l'eau s'unit avec l'eau et Jusqu'à la cascade, ainsi qu'une édition révisée de La Vitesse foudroyante du passé.

  • Tout au long de sa vie, au gré de ses amours parfois agitées, E. E. Cummings (1894-1962) a composé des poèmes érotiques. Il ne lui a pas été toujours facile de faire publier ses textes, comme la plupart de ceux réunis dans cette anthologie. Car, chez Cummings, la chair n'est pas triste. Érotisée, la langue suggère des étreintes, des ébats, des cris. Qu'elle évoque les prostituées fréquentées dans sa jeunesse ou qu'elle chante l'amour pour ses compagnes, la poésie de Cummings ne craint pas de heurter les conventions, aussi bien morales que formelles.


  • La Ménagerie de verre, Un tramway nommé Désir, La Chatte sur un toit brûlant... Tout le monde connaît l'oeuvre de dramaturge de Tennessee Williams, lyrique, exaltée, adaptée au grand écran avec la postérité que l'on sait. Pourtant, en privé, l'homme se définissait avant tout comme un poète, un poète inspiré de la lecture de Keats, Shakespeare, Rilke et Rimbaud. Lorsqu'il publia Dans l'hiver des villes, en 1956, sa célébrité en tant qu'auteur dramatique était déjà telle qu'elle ne pouvait qu'éclipser son oeuvre poétique.
    Aujourd'hui, trente ans après sa mort, on comprend combien sa poésie abreuve tout son travail d'écriture, destiné ou non à être mis en scène. On y reconnaît l'intensité de son expression, son sentiment de solitude, sa compassion. Mais, contrairement à son théâtre qui se voulait exempt de toute thématique ouvertement homosexuelle, son travail poétique lui offre la possibilité de tomber le masque, de faire le récit de ses expériences avec les hommes ou de dire son amour pour Frank Merlo, son compagnon de longue date.
    Publié en français en 1960 dans une édition très parcellaire, Dans l'hiver des villes reparaît enfin dans sa version intégrale, avec une nouvelle traduction, comme restauré à neuf, étincelant de beauté.
    Édition bilingue.

  • Poèmes

    Pablo Picasso

    Qui sait que Picasso fut également un grand poète ? A l'âge de 55 ans, il se met à écrire " les centaines de poèmes qui dormaient " en lui. Proliférant dans son activité de peintre, il l'est tout autant dans son travail d'écrivain qui comprend plus de quatre cents poèmes et trois pièces de théâtre écrits de 1935 à 1959.
    Peintre consacré mais jeune poète, Picasso utilise les mots avec une extrême liberté aussi bien sur le plan linguistique que plastique et visuel. D'une écriture vive, ses manuscrits souvent brouillons deviennent ailleurs de superbes dessins.
    Première anthologie de ses poèmes en français, ce livre propose une sélection d'une centaine de textes parmi les plus significatifs et les plus beaux et donne les clés de lecture indispensables pour mieux pénétrer dans son univers foisonnant et inventif.

  • Oeuvre sur l'eau

    Erri De Luca


    J'attache de la valeur à toute forme de vie,
    à la neige, à la fraise, la mouche.
    J'attache de la valeur au règne animal
    et à la république des étoiles.
    J'attache de la valeur au vin tant que dure le repas,
    au sourire involontaire, à la fatigue
    de celui qui ne s'est pas épargné,
    à deux vieux qui s'aiment.
    J'attache de la valeur à ce qui demain
    ne vaudra plus rien et à ce qui aujourd'hui
    vaut encore peu de chose (...).

    Ainsi commence Valeur, l'un des poèmes rassemblés dans ce volume, le premier livre de poésie d'Erri De Luca, à qui les proses ont assuré une notoriété qui ne cesse de croître (Tu mio, Une fois, un jour, Trois chevaux, Montedidio).
    Ici, comme l'auteur le confie dans une note liminaire, "à cinquante ans un homme se sent obligé de se détacher de la terre ferme pour s'en aller au large. Pour celui qui écrit des histoires au sec de la prose, l'aventure des vers est une pleine mer".

empty